Le parti Hope de l’ancien député de Luganville, Kalvau Moli a rejoint le Parti RMC du Premier ministre, Charlot Salwai. Une cérémonie organisée hier soir a vu le comité exécutif du parti Hope faire allégeance à la RMC. La cérémonie a eu lieu sans M.Moli.

La coutume est présentée au député de Santo, M. Marco Mahe, en sa qualité de trésorier national de la RMC et au coordinateur national du parti, M. Emilano Buletare.

 Les membres du comité exécutif national du parti Hope ont confié avoir navigué à bord d’un navire aux côtés d’un capitaine qui a fini par les abandonner après les dernières élections et reste actuellement introuvable. Ils ont également fait savoir qu’ils ont envisagé de changer de bord afin de naviguer sous la houlette d’un capitaine capable de tenir la barre en menant l’équipage jusqu’à bon port. Après la défaite de M. Moli aux élections législatives, ils ont reçu et décliné plusieurs invitations émanant d’autres capitaines qui leur ont proposé de les accueillir à bord de leurs navires, ont-ils dit. Ils ont également fait comprendre que le leader de la RMC ne leur a demandé à aucun moment de changer de bord en ajoutant qu’ils ont décidé de leur plein gré de rejoindre leurs rangs car ils sont convaincus que les programmes politiques de qualité proposés par la RMC ne sauraient être que bénéfiques à tous y compris leurs enfants dans les années à venir. Avec l’appui des trois conseillers municipaux de Luganville affiliés à Hope et des comités régionaux, ils ont assuré la RMC qu’ils ne sont pas venus les mains vides.Lors des dernières élections législatives, ces comités ont réussi à recueillir 600 voix en faveur de M. Moli. Le comité exécutif de Hope a confié qu’il ne reste plus aucune lueur d’espoir pour le parti à Luganville suite à la coutume présentée hier.

En accueillant les trois conseillers, le comité régional et le comité local du Parti Hope à Luganville dans leurs rangs, M. Mahe et M. Buletare ont rappelé que la RMC est un nouveau parti politique qui accueille à bras ouverts quiconque à Vanuatu souhaitant les rejoindre. Sans cacher que le geste coutumier présenté hier n’est pas le premier du genre à être réalisé envers la RMC, M. Buletare a appelé les partisans d’autres partis politiques privés de députés ou de conseillers à reconnaître les avantages que confère le choix de s’allier avec des partis représentés aux Parlement en vue de profiter des développements réalisés par le gouvernement au pouvoir. Malgré les nombreux commentaires négatifs diffusés sur les réseaux sociaux, notamment Facebook,  le gouvernement actuel continue d’accomplir des progrès considérables comme nous pouvons tous le constater, a-t-il dit. Il a rajouté que la scolarisation gratuite dont jouissent actuellement les enfants du CIF jusqu’au CM2, qui se poursuivra en maternelle et en année 7 jusqu’à l’année 10 inclus à compter de l’année prochaine est une initiative de développement lancée au bénéfice de toute la population de Vanuatu.

Pour sa part, M. Mahe est heureux d’accueillir une femme dans leurs rangs parmi les trois conseillers qui les ont rejoints hier, ce qui coïncide parfaitement avec la politique du Parti quant aux sièges réservés aux femmes. Cette politique est présentée au Parlement par le Premier ministre actuel, Charlot Salwai alors ministre de l’Intérieur au sein du gouvernement de coalition mené par Joe Natuman, vice-Premier ministre actuel.

Bon nombre des partisans Hope originaires de différentes îles de Vanuatu résident à Luganville. Ainsi, la coutume présentée hier au comité exécutif national de la RMC a vu  l’échange d’une natte rouge, de vivres et de viande de bœuf.

Le parti Hope a été créé suite à la décision de Serge Vohor d’exclure Moli du comité exécutif national de l’UMP. Hier, M. Buletare a nommé un comité provisoire composé d’anciens partisans Hope et du comité régional de la RMC à Luganville. Le président, M. Mele Ravo et les membres de ce comité provisoire ont lancé depuis hier les préparatifs d’un mini congrès du Parti visant principalement l’élection d’un nouveau comité régional de la RMC à Luganville.

 

Sont également nommés au comité provisoire: le vice-président, M. Jean Yves Etul, lasecrétaire général adjointe par intérim, Analine Joseph, le trésorier par intérim, Sedrak, le trésorier adjoint par intérim Ishmael Lui James, RC par intérim, Jacob Edwin et les membres dont Akao Lulu, Peter Reuben, Wilson Marie, Samuel Restutun, Solomon Paul, Fred Awding, Fabrice Kaenbo and Nixon Tabimal.

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu