Le Premier ministre Charlot Salwai et l’Ambassadeur de la République populaire de Chine ont signé hier, le 30 août 2017, un accord pour une nouvelle subvention de plus de 3 milliards de vatu qui devrait permettre le financement de la construction du nouveau palais présidentiel, le nouveau bâtiment du ministère des Finances et des nouveaux locaux du ministères des Affaires étrangères.

Les travaux devront  commencer à la fin de la procédure de passation après le choix de l’attributaire du marché. Le nouveau palais présidentiel sera construit au quartier de Joint Court (Cour commune) où était située la première résidence présidentielle, à l’époque où Ati Georges Sokomanu prend ses fonctions. Le bâtiment abritant le ministère des Finances, connu également sous le nom du bâtiment gouvernemental a été détruit lors du passage du cyclone Pam en 2015.

Bon nombre des bâtiments qu’occupent les services administratifs sont construits à l’époque coloniale.Ces trois projets ne sont pas les seuls projets pour lesquels le gouvernement a sollicité l’aide de la Chine. Grâce à sa forte relation avec Pékin, d’autres subventions ont été accordées pour financer la construction du Campus d’Emalus, du Centre de convention national, du nouveau bâtiment du Bureau du Premier ministre et du nouveau stade de Korman qui est prévu d’accueillir les mini jeux régionaux vers la fin de cette année. La construction du Collège de Malapoa, un autre grand projet financé également par la Chine, est prévue de s’achever l’année prochaine.

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu