Plus de 40 investisseurs de la Nouvelle-Calédonie se sont rencontrés cette semaine à Port Vila avec leurs homologues du Vanuatu. Il y a eu des échanges d'idées et de propositions pour tenter de développer les relations entre les deux pays. Le Directeur de l'agriculture, Antoine Ravo était l'un des représentants du gouvernement pour présenter le secteur agricole:

C'est avec grand plaisir et privilège que je transmet cette remarque officielle au nom du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage, de la Forêt et de la Pêche et de la Biosécurité sur cette mission économique à Vanuatu.

Tout d'abord, j'aimerais vous exprimer notre accueil chaleureux à ceux d'entre vous qui se rendent au Vanuatu de l'étranger spécifiquement pour cette mission. Nous sommes heureux de vous accueillir ici à Vanuatu, espérons que votre mission enrichira notre délibération, créera des liens et un engagement avec diverses parties prenantes (en particulier les agriculteurs et le secteur privé).

Le ministère de l'Agriculture, de l'Elevage, de la Pêche Forestière et de la Biosécurité à travers le mandat du Département de l'Agriculture et du Développement Rural est de promouvoir des innovations agricoles améliorées et résilientes pour augmenter la production et les revenus agricoles (par des produits spécifiques, nommément Kava, Cacao, Coco, Café et Espèces) ainsi que répondre aux besoins de sécurité alimentaire (racines, fruits et légumes) de notre population.

L'un des principaux objectifs prioritaires pour l'investissement économique au Vanuatu est de considérer le secteur de l'agriculture comme l'option principale d'investissement direct au pays et à l'étranger par le biais d'une entreprise commune entre les investisseurs étrangers et les sections locales dans le secteur agricole; encourager les services de sous-traitance ou de privatisation des intrants agricoles et des centres de matériaux végétaux afin d'améliorer l'accès aux semences, aux semis, aux outils et aux mécanismes appropriés qui peuvent être facilement réalisés par le secteur privé ou les services commercialement viables; élargir les possibilités de facilitation du commerce agricole et de commercialisation des produits agricoles; transport de produits agricoles vers les principaux centres de marché; établissement d'usine de transformation à valeur ajoutée (usines) créant des emplois pour les régions rurales; l'investissement dans des infrastructures qui est placé dans des emplacements économiquement stratégiques associés à la commercialisation de produits entraînant une production élevée; et s'aventurer dans l'industrie de l'agrotourisme.

En cours de développement, le ministère de l'Agriculture entreprend un programme de réforme pour moderniser ses services de vulgarisation agricole et de conseil rural afin d'habiliter les agriculteurs et de créer des communautés résilientes pour le développement durable; la mise en place des Vanuatu Farmers Associations (VFA) pour faciliter et aider les agriculteurs à accéder à l'information du marché, fournir un soutien logistique, coordonner les activités des agriculteurs afin d'améliorer, renforcer et soutenir l'offre et également soutenir l'organisation des agriculteurs aux fins de augmentation de la production; centres de semences établis et centres de machines pour la production en grande échelle de l'agriculture; replantation des plantations de noix de coco; réhabilitation de la plantation de cacao; réapprovisionnement des variétés nobles de kava; les entrepôts établis et les chambres froides dans les provinces à l'usage des producteurs agricoles. L'établissement de ces installations augmentera certainement la production d'agriculture produite dans les provinces et les îles; préconiser d'avantage de soutien à la recherche et au développement en matière d'amélioration des cultures et de nouvelles cultures; et améliorer l'approvisionnement en énergie pour l'alimentation et l'agriculture en matière d'innovation technologique sont un élément de la réforme que le ministère de l'Agriculture entreprendra.

Enfin, concluez, au nom du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage, des Forêts, des Pêches et de la Biosécurité. J'aimerais profiter de cette occasion pour remercier le comité organisateur pour avoir reconnu l'importance de l'agriculture comme l'un des principaux secteurs de l'option d'investissement dans notre pays et nous attendons un partenariat solide dans cette mission économique au bénéfice de notre peuple.

 

 

Merci de votre attention!

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu