Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et du Commerce extérieur, l'hon. Ralph Regenvanu, est accueilli cette semaine en Australie dans le cadre du Programme des visiteurs spéciaux (SVP) de l’Australie. La première vice-présidente, qui se déroule du 11 au 17 février 2019, prévoit également des réunions avec des représentants du gouvernement et du parlement australiens à Canberra, de l'Université nationale australienne et d'autres programmes à Sydney et à Brisbane.

À Canberra, l'hon. Regenvanu a également rencontré le ministre australien des Affaires étrangères et du Commerce, le sénateur Hon. Marise Payne et les cadres supérieurs du ministère des Affaires étrangères et du Commerce, sénateur Hon. Anne Ruston, et le ministre et ministre adjoint du Commerce.

En plus de rencontrer des représentants des principaux partis politiques au Parlement australien, l'hon. Regenvanu a également été invité à une réception organisée dans la région du Pacifique, où il a également rencontré la communauté diplomatique du Pacifique et la diaspora à Canberra.

L'hon. Le premier vice-président de Regenvanu a commencé par une visite aux Peats Ridge-Family Fresh Farms à North Sydney. Au cours de cette période, il a également eu droit à une réunion d'information sur les expériences et l'environnement de travail des travailleurs ni-Vanuatu en Australie, dans le cadre du Programme des travailleurs saisonniers (SWP). ).

Le SWP, qui cible le secteur de l'horticulture, fournit non seulement un important vecteur de développement socio-économique au Vanuatu, mais également une solution au manque de main-d'œuvre sur le marché australien.

Cela a également été confirmé par la société Peats Ridge Farms-Management, qui envisage d'étendre ses activités dans le Queensland à ses «bébés concombres» en plein essor, qui sont élevés dans des serres sophistiquées de Hollande utilisant le système de chauffage Biomas du Danemark et de l'Autriche.

Le gouvernement de Vanuatu continue d’accorder une importance particulière au renforcement des relations commerciales et économiques avec l’Australie, grâce à une augmentation progressive de sa base d’exportations et à d’autres initiatives telles que le SWP et le Pacific Labour Scheme (PLS).

La PLS, qui implique la délivrance de visas de travail d’une durée allant jusqu’à trois ans, est actuellement à l’essai dans le secteur horticole, bien que d’autres secteurs puissent également faire l’objet de discussions avec le gouvernement australien et le secteur privé.

Les discussions avec les représentants du gouvernement australien ont principalement porté sur l’amélioration des relations politiques, commerciales et économiques entre l’Australie et Vanuatu. Cela comprenait également des discussions sur le sujet du kava, qui ont abouti à un accord des dirigeants du Vanuatu avec les communautés du Territoire du Nord dans un proche avenir, afin de favoriser une compréhension commune.

Les consultations ont également porté sur les possibilités de renforcer la coopération en matière de sécurité, grâce au partage des enseignements tirés de l’expérience et du renforcement des capacités techniques. Outre les moyens de renforcer les liens interpersonnels, via des partenariats avec les églises, dans le sport et l’éducation.

Il a également été convenu de renforcer la participation des églises australienne et de Vanuatu aux initiatives de mobilité de la main-d'œuvre, dans le cadre des nouveaux programmes de partenariat entre églises du Pacifique et Pacific Step Up. En outre, pour que cela soit mis à l’essai avec Vanuatu, regroupant des initiatives visant à renforcer la prise en charge pastorale et communautaire des travailleurs ni-Vanuatu en Australie.

L'hon. Ralph Regenvanu, est accompagné par l'hon. Alickson Vira, envoyé spécial pour la mobilité de la main-d'œuvre et hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères, ainsi qu'un représentant du haut-commissariat australien à Port-Vila.

 

Source: Le page facebook  de l'honorable Ralph Rengenvanu 

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu