Signature ce matin a Port Vila d'un accord aerien entre le Vanuatu et la Nouvelle Caledonie entre le premier ministre Charlot Salwai et le president du gouvernement de Nouvelle Caledonie, Philippe Germain.

Nouvelle-Calédonie et Vanuatu signent un « accord aérien étendu » pour tripler la capacité du nombre de passagers

La Nouvelle-Calédonie et la Vanuatu ont signé, ce vendredi matin à Port Vila, un « accord sur les services aériens étendus » afin de « tripler la capacité du nombre de passagers », rapporte RRB.

La traduction de cet accord entré en vigueur est notamment la mise en place de nouvelles rotations entre la Nouvelle-Calédonie et la Vanuatu, par AirCalin et Air Vanuatu, et la possibilité donnée à de nouvelles compagnies d’opérer. En outre, Air Calédonie, la compagnie domestique, pourra également desservir le Vanuatu depuis la Nouvelle-Calédonie, via notamment Lifou dans les îles Loyauté. L’intérêt de cet accord est principalement de développer le tourisme au Vanuatu puisque sa voisine calédonienne est en deuxième position au classement de ses marchés touristiques. « Mais au-delà de ça, la multiplication des rotations peut permettre le développement du fret dans le cadre des accords commerciaux », précise RRB.

En visite au Vanuatu dans le cadre de la commission mixte annuelle, le président du gouvernement calédonien, Philippe Germain, a également acté une enveloppe de près de 320 000 euros pour l’apprentissage du français dans l’archipel vanuatais.

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu