1.      C’est, en effet, un plaisir énorme et chaleureux, et un honneur de VOUS ACCUEILLIR TOUS dans notre beau Paradis intouchable, un pays de rire et de sourire amical ! Welcome ! Bienvenu ! Welkam !

2.      Il y a 10 ans, le Gouvernement de Vanuatu a abandonné ses parts avec le prestataire de service des télécommunications en place afin d’ACCUEILLIR, sur ses côtes, une concurrence pour le marché. 

3.      Dix (10) ans plus tard, le Gouvernement, de la part de ses chers citoyens, vous accueille tous, experts internationaux des TIC, dans notre beau pays !

4.      Formant une population d’à peu près 300.000 habitants à travers l’archipel, notre peuple vit et mène un style de vie d’inclusion depuis les temps et les jours de nos ancêtres. Le thème de cette année, « Connectivité inclusive », se fond parfaitement dans notre vie et éducation traditionnelle, et surtout, dans nos valeurs traditionnelles par l’intermédiaire des célébrations, de partage des présents durant les activités cérémonielles et beaucoup d’autres types d’activité.

Excellences etdélégués d’honneur !

5.      “Ne laisser personne derrière”est l’un des agendas et engagements ODD (objectifs de développement durable) 2030 pris par plusieurs des pays membres des Nations Uniesdont plusieurs d’entre vous représentez aujourd’hui. Un engagementqui obligetous les membres de l’Union internationale des télécommunications, les gouvernements nationaux et les autres acteurs essentiels, par le biais des TIC, de collaboreret d’entamer des dialogues inclusivesafin de trouver des moyensou solutions pratiques efficacesen vue de traiter cette question –et c’est l’une des raisons pour lesquelles nous sommes ici aujourd’hui.

6.      Le Vanuatu, par l’intermédiaire des acteurs essentiels, a consacré beaucoup de temps et d’efforts afin d’amener le pays à un niveau où, maintenant, ses citoyens profitent d’une couverture améliorée de la voix et des données dans toutes les provinces du pays, ainsi qu’une excellente couverture géographique de liaison à large bande par satellite. Ces améliorations ne se seraient pas produites sans l’engagement des prestataires de service des télécommunications mandatés par le biais de la Politique d’accès universel du Gouvernement qui favorise une approche « jouez ou payez » et d’un autre engagement pris envers le lancement des réseaux.

7.      En plus, l’établissement des centres communautaires de laboratoire informatique et d’Internet dans 22 principaux endroits de Vanuatu a énormément contribué à couvrir les fossés dans ces endroits respectifs et à promouvoir le caractère inclusif aux grands événements qui ont lieu dans les îles respectives de Vanuatu.

8.      La tendance actuelle de connectivité a également contribué à l’amélioration de l’accès aux informations commerciales adéquates et efficaces pour les agriculteurs, exploitants d’entreprise touristique, commerçants, ainsi que l’amélioration du rendement des étudiants, de l’efficacité de l’enseignement et du roulement des enseignants, le rendement de l’administration publique, notamment les centres de soins de santé et les bureaux provinciaux d’éducation, et surtout, l’inclusion des bureaux de milieu rural dans le système électronique du Gouvernement où les fonctionnaires affectés dans ces bureaux puissent profiter des avantages d’accès et de services TIC.

9.      La qualité de service durant les mois précédents continue à s’améliorer, résultant ainsi à une augmentation annuelle du nombre d’utilisateurs de données, surtout dans les médias sociaux à travers le pays.

Excellences et délégués d’honneur !

10. En avançant, de manière positive, vers une société meilleure, intelligente etconnectée, nous reconnaissons etacceptons le fait que le Vanuatu est enclin à être numéroun (1)en ce qui concerne les catastrophes naturelles –en plus des difficultés rencontrées telles que le coût élevé des logistiques,les problèmes d’opérations techniques,les écarts de littéracie numérique et l’inconsistanced’alimentation en électricité qui sont certains des problèmes courantsrencontrés aujourd’hui par les acteurs essentiels, notammentlesexploitants, non seulement au Vanuatu mais dans toute la région du Pacifique. La contribution du Gouvernementau secteur des télécommunications doit être traitéede la même façon que les autres infrastructures afin de surmonter ces difficultés et défis attribués à la nature archipélagique du pays dont laséparation par la merde toutes les îles peuplées.

11. La nature achipélagique du pays signale également la nécessité d’avoir des passerelles de secours par liaisons par satellite.Ainsi, l’objectif pour nous d’avoir un spectre de 2,6MHz est que la portée du spectre puisse être partagée entre les prestataires de satellite et les télécommunications mobiles internationales. C’est mon souhait de voir ce Colloque international des régulateurs 2019 attirer votre attention sur les problèmes courants rencontrés par les pays insulaires du Pacifique dans le déploiement de leur infrastructure de télécommunication sur un vaste océan – ce qui est différent des autres pays ayant de vastes étendues de terre.

12. Sur le plan technique, l’infrastructure existante couvre une convergence, l’Internet des objets, par-dessus les services essentiels et d’autres activités numériques. Toutefois, le régime et mécanisme existant de la règlementation peut limiter de telles actualisations et améliorations, d’où la nécessité pour un niveau de la direction de collaborer avec tous les secteurs existants et d’envisager le prochain niveau du régime de réglementation – un régime qui encouragera l’acceptation intersectorielle des services TIC 

13. L’intelligence artificielle peut être une option considérable pour surmonter plusieurs des défis et problèmescourants que nous rencontrons aujourd’hui. Toutefois, ceci est un domaine dont le Gouvernement doit bien comprendre les avantages et les effets secondaires au pays, avant de promouvoir son utilisation.

14. Bien que les services OTT soient bénéfiques aux consommateurs à tous les niveaux, le Gouvernement, par l’intermédiaire du Bureau du Régulateur, prend des mesurespour tenir compte de la nécessité d’avoir un mécanisme convenable en place pour s’assurer qu’il y ait toujours de la concurrence, l’impartialité, la justice et l’équité dans les services mobiles à travers le Vanuatu.

15. La prolifération des TIC et l’utilisation répandue du media social dans notre vie a entraîné des appels à une plus grande participation du peuple dans les prises de décisions et une plus grande responsabilité de la part des gouvernements. Mais elle représente également une opportunité pour nous d’engager nos citoyens, résidents et entreprises dans des voies innovantes et significatives. Tandis que le Vanuatu apprécie les énormesavantages que peut nous apporter le média social, nous devons formuler nos politiques, régulations et lois de façon à protéger nos valeurs et principes traditionnels et fondamentaux. 

16. Le coût d’une bande passante internationale et nationale reste toujours un problème dont le Gouvernement, par l’intermédiaire du Bureau du Régulateur, cherche des options d’approche qui ne sont pas seulement bénéfiques aux consommateurs et fournisseurs de service au détail mais surtout au câble sous-marin qui fait l’objet d’investissement privé. Ainsi, la faible vitesse d’Internet ne cesse de s’accroître.

Excellences et délégués d’honneur !

17. Étant donné que la technologie évolue rapidement, l’utilisation de l’Internet n’est pas sûre tout le temps, le rythme de l’établissement de politique et de mécanisme de réglementation est lent à travers la région, nous devons être conscients de notre approche sur la connectivité inclusive. Une approche qui apportera, maintiendra et favorisera l’harmonie dans nos sociétés respectives, et qui aura un impact positif sur la vie humaine.

18. Construire l’assurance et la confiance en une économie fondée par les données est, avant toute chose, la tâche la plus importante à exécuter par toutes les entreprises et prestataires de service. L’INTERNET DE TOUT devient compliqué et difficile à comprendre par les utilisateurs ciblés de certaines évolutions technologiques.

19. Compte tenu de l’importance de la gouvernance de l’Internet, en particulierla concentration sur l’inclusion des citoyensqui ont très peu de connaissance sur l’utilisation des données et de l’Internet etbeaucoup d’autres produits technologiques,cela vous fera autant plaisir que moi de vous annoncerque le Vanuatu a établi une plateforme locale connue sous le nom du Secrétariat national du Forum de gouvernance d’Internet de Vanuatu(Vanuatu National Internet Governance Forum Secretariat). Un secrétariat qui servira d’avenue ou de voie directe qu’un vanuatais peut utiliser pour obtenirdes guides d’expert sur la gouvernance des activités d’Internet et,en même temps, de s’instruire sur les avantages etdésavantages de l’utilisation de la technologie telle que l’Internet.

20. En ce qui concerne l’utilisation de l’application mobilepar les institutions gouvernementales et certaines organisations privées,telles que la Banque nationale de Vanuatu, la Caisse nationale de prévoyance de Vanuatu, le Bureau du Régulateuret beaucoup d’autres qui favorisent cette utilisation, celle-ci s’applique dans des situations où les utilisateurs rencontrent des difficultés à trouver des informations adéquates et requises – ainsi la technologie d’application mobile les amènera tout droit à l’information requise ou nécessaire.

21. L’itinérance mobile à travers la région et à travers les frontières a été un problème durant les cinq dernières années et, aujourd’hui elle reste toujours un problème.Bien qu’il y ait des services OTT qui peuvent être utilisés pour remplacer ce service, les services OTT sont toujours inefficaces à travers la plupart des pays que j’ai visités jusqu’à présent. Cependant, il est toujours nécessaire pour les prestataires de service et les régulateurs, y compris les décideurs, de collaborer et trouver une solution qui convient beaucoup mieux aux consommateurs et qui est abordable.

Excellences et délégués d’honneur !

22. Puis-je saisir cette opportunité pour remercier le Secrétariat de l’UIT d’avoir choisi le Vanuatu comme premier état insulaire du Pacifique à organiser un Colloque international des régulateurs, et pour leur soutien et engagement apporté envers l’organisation de ce Colloque CIR2019.

23. Je reconnais également le soutien du Gouvernement de Vanuatu, par l’intermédiaire du Bureau du Régulateur, le Bureau du Chef de service de l’information du Gouvernement, et les membres du Groupe de travail pour l’excellent travail effectué.

24. Cet événement ne serait pas réalisé sans l’énorme soutien de tous nos sponsors et je saisis cette opportunité pour leur exprimer notre profonde appréciation pour leur généreuse assistance financière à ce colloque.

25. Enfin et surtout,j’aimerais vous remercier pour avoir consacrévotre temps etvoyagé tout droit de votre pays, lointain ou proche, jusqu’à cette partie du monde. J’aimerais exprimer ma profonde appréciation à l’UIT etles organisations localespour cet événement, etje vous souhaite le meilleurdurant les prochaines heures et les jours de la réunion 

26. Je vous invite égalementà profiter de vos temps libres pour visiter certaines parties de nos beaux paysages uniquesen dehors de Port-Vila et en espérant que vous allez apprécier vos séjour chez vous .

               Je déclare le colloque international des régulateur 2019 au Warwick Port Vila Vanuatu Ouverte

 

Merci !

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu