Salut à tous

1. C'est un grand plaisir pour moi que de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue au nom du gouvernement et du peuple de Vanuatu. Je suis convaincu que nos collègues délégués et les pairs des assemblées législatives du Pacifique représentés ici aujourd'hui partagent avec moi notre gratitude pour l'invitation à participer à cet événement.

2. Je remercie et remercie la Communauté du Pacifique (CPS) et ses partenaires d’avoir considéré le Vanuatu comme le lieu de cet événement, ainsi que les efforts et le temps investis par notre département des affaires étrangères et le ministère de la justice et du développement communautaire pour convocation de cet événement.

3. Vanuatu, dans son Plan national de développement durable (2016-2030) actuel, envisage une "société inclusive qui respecte la dignité humaine et où le droit de tous les Vanuatu, y compris les femmes, les jeunes, les personnes âgées et les groupes vulnérables est soutenu, protégé et promu dans nos lois et nos institutions ". Je crois que chacun des pays représentés ici aujourd'hui a, à sa manière, considéré la valeur que les droits de l'homme apportent pour permettre la réalisation de leurs objectifs de développement.

4. Plus tôt cette année, Vanuatu a participé au système des droits de l'homme de l'ONU dans le cadre de ses obligations de déclaration au Conseil humain dans le cadre de son processus d'examen périodique universel et aux organes créés en vertu d'instruments relatifs aux droits de l'homme, tels que le Comité des droits des personnes handicapées. Notre engagement dans ces processus continue de montrer comment nous pouvons mieux articuler les normes de droits de l’homme à appliquer pour atteindre les objectifs de développement national.

5. Notre NSDP nous appelle également à prendre des mesures pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence et de discrimination à l'égard des femmes, des enfants et des groupes vulnérables. Le ministère de la Justice et du Développement communautaire a mis en place des programmes visant à renforcer les capacités des principaux prestataires de services, tels que la police et les personnes autorisées, en matière d'application des droits de la personne et d'une approche sexospécifique lors d'interventions en cas de violence familiale.

6. Nous reconnaissons en outre que, pour créer un environnement propice à la mise en œuvre des normes relatives aux droits de l'homme au Vanuatu, il faut atteindre les communautés et les organisations de la société civile et les doter des connaissances et compétences nécessaires en matière de droits de l'homme. Les programmes actuels relevant du Ministère de la justice et du développement communautaire fournissent une assistance technique, un mentorat et un soutien financier à certaines organisations de la société civile du Vanuatu pour des campagnes liées aux droits de l'homme.

7. La semaine dernière, j'ai eu l'occasion de lancer une nouvelle station de radio pour femmes, appelée femme pawa, 99FM, la première station de radio spécialisée en genre du Vanuatu, ouverte 24h / 24. Il fournira une plate-forme de diffusion inclusive permettant à la femme Ni-Vanuatu de faire part de ses recommandations pour concrétiser les engagements du Plan national de développement durable de Vanuatu.

8. Je crois qu'en tant que membres de l'Assemblée législative / des parlements du Pacifique, nous avons un rôle important à jouer dans la promotion de la mise en œuvre nationale des normes relatives aux droits de l'homme dans le cadre de nos travaux. Et je suis convaincu que les thèmes qui guideront le contenu, le contenu et le contexte des délibérations des prochains jours encourageront un dialogue contractuel sur la valeur des droits de l'homme, éléments essentiels de l'amélioration de la vie. de notre peuple.

En conclusion, je souhaite à tous beaucoup de succès dans les délibérations à venir, ainsi qu’à nos pairs du Pacifique, un séjour très agréable à Vanuatu.

Bienvenue au Vanuatu

 

Merci .

Designed by PG IT Consulting - webdesign.vu